Célébrités

Ils volent chez Joaquín y Carvalho pendant le derby

La chance n'était pas du côté des béticos ce week-end. En plus de perdre face à Séville (3-2), deux de leurs joueurs -Joaquín et Carvalho- ont eu un grand choc en apprenant que ils avaient essayé de voler leurs maisons respectives. Il semble que les voleurs aient profité du fait que toute la ville regardait le match de football pour commettre le crime.

Les voleurs ils ont renversé la porte du chalet dont Joaquín est propriétaire à Mairena de Aljarafe (Séville), puis l’alarme s’est déclenchée, les faisant fuir sans apparemment prendre «rien d’important». Heureusement, ni sa femme, Susan Sabol, ni ses filles n'étaient à la maison, comme ils étaient au Sanchez-Pizjuan pour profiter du match.

Ce n'est pas la première fois que la famille de Joaquín souffre d'un tel malheur. En septembre de l'année dernière, Ils ont volé sa femme tout en se promenant avec ses filles à Marbella, tout comme elle, outrée, elle-même sur Instagram. "Je ne peux pas comprendre dans la vie comment tu vas marcher avec tes filles et ta mère si doucement, sans offenser, sans me faire mal, et tu mets ta main dans ton sac et te laisse sans souvenirs, sans documents et sans tes photos que vous aimez tant ... ", avoua-t-il.

Par contre, le portugais Carvalho a également porté plainte pour vol de sa maison dans l'urbanisation Colina Verde à Camas (Séville), la même aube du samedi au dimanche.

Plus de nouvelles sur les vols ...

- Ils volent dans le chalet de Manuela Carmena

- Toño Sanchís: "J'aurais dû voler Belén Esteban"

- Ils volent dans la maison de Kiko Hernández