Célébrités

Trois fils du propriétaire d'ASOS tués lors du massacre au Sri Lanka

Peu après la vague d'attaques à Sri Lanka dimanche, le ministre des Affaires étrangères du Danemark a confirmé que, lors du massacre perpétré dans le pays asiatique, décédé trois de ses compatriotes. Pendant des heures l'identité de la même n'a pas été connue, jusqu'à ce que la rumeur a forcé l'environnement Anders Holch Povlsen, propriétaire majoritaire de ASOS a parler.

Et pour confirmer que ces trois citoyens danois étaient trois des quatre enfants du propriétaire majoritaire de la boutique en ligne. La famille était là en profitant de la Vacances de Pâques, où ils ont trouvé la tragédie dans cette vague d'attaques contre des églises et des hôtels de luxe.

Il y a quelques jours c'était Alma, l'un de ses enfants, qui a publié sur Instagram une image de ses trois frères, Astrid, Agnes et Alfred. Pour le moment, on ignore lequel d'entre eux a survécu à cette attaque brutale qui s'empare de l'information des médias internationaux depuis hier.

Ils sont trois des presque 300 morts qui a quitté la journée hier dans laquelle, en outre, il y avait d'autres 500 blessés. Anders et Anne Holch Povlsen pleurent aujourd'hui le jour le plus terrifiant de leur vie. Qu'ils peuvent à peine surmonter.

Plus de nouvelles sur les attaques ...

- Ariana Grande montre les conséquences du bombardement de Manchester dans sa tête

- Eugenia Osborne est honnête à propos de son cauchemar avec l'attentat de Strasbourg