Célébrités

Kim Kardashian répond aux critiques après avoir appris qu'elle étudie le droit

Kim Kardashian Il ne pense pas à s'abaisser à la critique. Elle ne l’a jamais fait et elle n’a pas l’intention de le faire maintenant qu’elle sait clairement qu’elle poursuivra son rêve de devenir avocate jusqu’à la fin. Parce que depuis qu'on a appris qu'il s'entraînait depuis un an à la pratique du droit, de nombreuses voix critiques se sont élevées contre lui.

Elle a décidé de répondre. Il a été dans une interview où il a été plus que clair. "L'année dernière, je me suis inscrit au barreau de la Californie pour étudier le droit. Dans les 4 prochaines années, je dois faire au moins 18 heures par semaine, Je ferai plusieurs examens, écrits et à choix multiples, par mois. Sur le point de terminer ma première année, je me prépare déjà pour un examen qui est une version plus petite du fonctionnaire ", explique-t-il.

"J'ai vu des commentaires de personnes affirmant que mon privilège ou mon argent étaient responsables qu'il est venu jusqu'ici, mais ce n'est pas le cas. Une personne m’a même dit de rester chez moi », explique-t-il à propos des commentaires qu’il a dû affronter la semaine dernière.

"Je veux que les gens comprennent ça il n'y a rien qui devrait vous limiter quand il s'agit de poursuivre vos rêves et d'atteindre de nouveaux objectifs. Vous pouvez créer vos propres moyens, comme je le fais », poursuit-il en déclarant que, quelle que soit sa« célébrité », il a le droit de choisir ou de choisir le chemin qu'il estime le plus approprié pour son avenir.

L'examen d'état ne se soucie pas de qui vous êtes "

"L'examen d'Etat ne se soucie pas de qui vous êtes, cette option est disponible pour toutes les personnes qui vivent dans un état qui le permet, c'est vrai que je n'ai pas terminé mes études universitaires: vous avez besoin de 60 crédits collégiaux - j'en ai eu 75 - pour participer à 'Reading law '- une coutume qui permet à un futur avocat de préparer un stage au lieu d'aller à l'université- est une école de droit encadrée par des avocats ", explique-t-il, au cas où quelqu'un n'aurait pas encore appris qu'il devait obéir comme le reste des mortels.

"Pour quiconque pense que c'est l'option facile, ce n'est pas le cas. Je passe mes week-ends loin de mes enfants pendant que je lis et étudie. Je travaille toute la journée, je couche mes enfants et je passe mes nuits à étudier. Il y a des moments où je me sens dépassée et je pense que je ne peux pas le faire, mais je reçois le soutien des gens autour de moi, qui me soutiennent ", poursuit son récit.

L'année dernière, j'ai changé mon numéro de téléphone pour me déconnecter "

Il conclut: "L'année dernière, j'ai changé mon numéro de téléphone pour déconnecter parce que j'avais pris l'engagement strict de réaliser mon rêve: il n'est jamais trop tard, je tiens à remercier Van Jones de croire en moi et de me présenter à Jessica Jackson. Erin Haney est responsable de mon rôle de mentor et je lui en serai toujours reconnaissant pour le temps passé en moi, car ils croient en moi et me soutiennent dans cette aventure. Cette semaine, je dois soumettre un essai sur les principaux griefs concernant les négligences.. Souhaite moi bonne chance. "

Plus de nouvelles de Kim Kardashian ...

- Kim Kardashian explique à sa fille, North West, pourquoi elles sont célèbres

- Kim Kardashian devra-t-elle abandonner son maquillage à cause de sa maladie?

- La photo choquante de Kim Kardashian sur sa maladie