Célébrités

La mère de María José Campanario, à deux pas de 'Survivientes 2019'

Nous avons déjà trois candidats confirmés - Colate Vallejo-Nágera, Omar Montes et Dakota, que vous pouvez apprendre en cliquant ici - et deux rumeurs qui sonnent fort et qui constitueraient une véritable bombe pour «Survivants 2019». Selon les informations de la semaine dernière, Isabel Pantoja serait au Honduras, celles de la mère de María José Campanario Il sautera également de l'hélicoptère à la mi-mai.

Comme ils l'ont lu. Remedios Torres pourrait être l'un des 16 concurrents Ils vivent dans cette île mythique de Telecinco, avec Lara Álvarez en tant que présentatrice des Caraïbes. C'est le magazine 'Rumore', par l'intermédiaire de Gustavo González, qui dit lundi que la belle-mère de Jesulín de Ubrique ferme les marges de cette participation.

Le même responsable, qui n’offre pas plus d’informations sur cette prétendue participation de Torres à la "réalité", ose également figures des caches dans lequel les participants de cette édition se déplaceraient. Le plus élevé - à la condition que Pantoja puisse aller, nous savons déjà que l'on parle d'environ 80 000 euros par semaine - serait d'environ 18 000 à 20 000 euros. Le plus bas, entre 10 000 et 15 000 euros.

Pour le moment, nous devrons attendre pour voir si l’un de ces poids lourds arrive enfin sur les terres de l’île. Et comment ça se passe petit à petit connaître l'identité du reste des participants de l'un des fleurons de la chaîne.

Plus de nouvelles de María José Campanario ...

- María José Campanario réapparaît sept mois plus tard pour soutenir Jesulín de Ubrique

- María José Campanario sort de l'hôpital

- María José Campanario souffre d'une grave rechute et doit être hospitalisée